Présentation

À l’occasion de la la 21ème Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, An Eye For An Eye lance un projet commun à des enfants de 5 continents sur le thème du changement climatique.

174 enfants français, indiens, cambodgiens, boliviens, sud-africains, chinois et groenlandais échangent des photos sur leur manière de percevoir la protection de l’environnement et les changements climatiques.

Ces enfants ont déjà l’habitude de correspondre les uns avec les autres et d’utiliser la photographie comme moyen de communication. La photographie leur donne la possibilité de créer des liens, bien que ne parlant pas la même langue et ne pouvant pas se rencontrer physiquement.

Dans le cadre de ce projet, les enfants sont invités à découvrir, puis à échanger les uns avec les autres sur la concrétisation du réchauffement climatique dans leur quotidien.

Tous les enfants sont amenés à se questionner, en tant que photojournalistes, sur la vie des déchets, depuis leur création et jusqu’à leur élimination (circuits de ramassage des déchets, compostage des déchets organiques, tri sélectif, gaspillage de l’eau, réutilisation, pollution) et à créer des reportages photo pour leur correspondants à l’étranger.

En appréhendant des notions sur la préservation de l’environnement, ainsi qu’en découvrant des actions menées sur d’autres continents, les enfants photographes seront des citoyens informés, sensibilisés et prêts à devenir acteurs de leur « avenir environnemental ».

En mettant en commun une variété de visions culturelles sur le climat, l’objectif est de rassembler autour d’une prise de conscience commune et d’appréhender la protection du climat comme une notion transculturelle.

Une sélection de photos prises par 150 enfants impliqués dans cette action en 2015 a fait l’objet d’une exposition commune à Paris en décembre dernier pour la COP21.

En 2016, le projet continue avec de nouveaux ateliers et de nouveaux groupes d’enfants.

© Timothé Beaulieu

Association Chemins d’enfances (France-Inde), Association Pour un sourire d’enfant (Cambodge), Association Thamaraï (Kappai, Inde), Rebonwe Primary School (Afrique du Sud), Association Le Petit Maroc (France, Lille), Association Môm’Frenay-Réseau Môm’Artre (France, Paris), École élémentaire Elsa Triolet (France, Seine-Saint Denis), École élémentaire de Calenzana (France, Corse),  Centre social Aires 10 (France, Paris), Sucre (Sucre, Bolivie), Ilulissat (Ilulissat, Groenland).

Photographes impliqués dans le projet : Roger Ballen (France-Afrique du Sud), Jean-Claude Coutausse (France-Inde), Régis Binard (France-Cambodge).

Jean Claude Coutausse (France)

Après des études de photographie au L.E.P d’Orthez, Jean-Claude Coutausse débute sa carrière comme reporter photographe pour le service photo de l’armée française, l’E.C.P.A., qui lui permet de couvrir son premier conflit: l’intervention israélienne au Sud-Liban en juin 1982.

Devenu indépendant en 1983, il part en Afghanistan pour Newsweek, puis est publié dans National Geographic.

Il passe un an à l’Agence France-Presse avant de rejoindre le journal Libération en 1985. Il y traite l’actualité quotidienne et aussi de nombreux grands sujets tels que la Libye, les manifestations estudiantines en France en 1986, les présidentielles françaises de 1988, la chute du Mur de Berlin et les événements de l’Est en 1989, la première intifada en Palestine.

Après une année avec l’agence Editing, il devient membre de l’agence américaine Contact Press Images et couvre la guerre du Golfe. Il se lance dans un long reportage sur le Pont de la rivière Kwaï, pour GEO, The Independent Magazine et le Sunday Times Magazine. Il est un des premiers à réaliser des photos sur la famine en Somalie en 1992 qui lui vaudront la couverture de Time et des publications dans le monde entier. Il assiste à la chute de la Fédération yougoslave en se rendant à de nombreuses reprises en Croatie et en Bosnie pour L’Express, Télérama, Time, Newsweek et The New York Times Magazine.

Au milieu des années 1990, il s’éloigne du reportage d’actualité pour se consacrer à des sujets de fond pour des magazines tels que GEO et surtout pour l’édition française de National Geographic.

En 1994, son intérêt pour le Sacré et l’Imaginaire l’amène à commencer un reportage sur le vaudou haïtien. Trois années lui seront nécessaires pour mener à terme ce travail qui sera récompensé par cinq prix internationaux majeurs.

Jean-Claude Coutausse partage maintenant son temps entre la réalisation de projets personnels, comme un portrait de la Terre sainte du XXIe siècle et une collaboration étroite avec le journal Le Monde. Pour ce quotidien, il a couvert le tremblement de terre à Haïti, les révolutions égyptienne et libyenne et les campagnes présidentielles de Ségolène Royal en 2007 et François Hollande en 2012.

Membre de l’association Divergence, il a créé, avec six autres photographes, french-politics.com dont les sites proposent le téléchargement d’images d’actualité aux journaux et magazines.

En 2011, il a été nommé à l’Observatoire du photojournalisme (Ministère de la Culture) et à la commission des images fixes de la SCAM.

Roger Ballen (Inde, Cambodge, Afrique du Sud, Bolivie, Chine, Groenland)

Photographe sud-africain d’origine américaine, Roger Ballen construit depuis une trentaine d’années une œuvre au style caractéristique, troublante et énigmatique, qui tisse un lien subtil entre lieu géographique (l’Afrique du Sud), milieu social (les blancs dépossédés des privilèges de l’apartheid) et recherche plastique. Le vocabulaire esthétique élaboré par Ballen a considérablement influencé le développement de la photographie contemporaine et son œuvre est aujourd’hui reconnue dans le monde entier. En 1995, il reçoit le prix des rencontres internationales de photographie d’Arles.

Photographe parrain du groupe d’enfants de Tembisa, il interviendra auprès d’eux tout au long du projet pour leur transmettre ses conseils et son regard de photographe.

77 enfants / FranceAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Le Petit Maroc (France, Lille), Association Môm'Frenay-Réseau Môm'Artre (France, Paris), École élémentaire Elsa Triolet (France, Seine-Saint Denis), École élémentaire de Calenzana (France, Corse).53 enfants / Inde, Cambodge, Afrique du Sud, Bolivie, Chine, GroenlandAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Pour un sourire d'enfant (Cambodge), Association Thamaraï (Kappai, Inde), Rebonwe Primary School (Afrique du Sud), Potosí (Bolivie), Ilulissat (Ilulissat, Groenland).

Vidéo

VIDÉO DE PRÉSENTATION DU PROJET "REGARDS CROISÉS SUR L'AVENIR DE LA PLANÈTE"

Carte des correspondances

France-Inde

Stains, France

milieu urbain20 enfantsÉcole primaire Elsa Triolet à Stains (Seine-Saint-Denis)

Kappai, Tamil Nadu, India

milieu rural15 enfantsONG Chemins d’Enfances et association Thamaraï à Kappaï (Tamil Nadu)

France-Inde

Stains, France

milieu urbain20 enfantsÉcole primaire Elsa Triolet à Stains (Seine-Saint-Denis)

Kappai, Tamil Nadu, India

milieu rural15 enfantsONG Chemins d’Enfances et association Thamaraï à Kappaï (Tamil Nadu)

France-Bolivie

12e Arrondissement, Paris, France

milieu urbain25 enfantsAssociation Môm'Frenay, Réseau Môm'Artre, Paris 12ème (15 enfants) / Association-centre culturel Le Chaplin, Mantes-la-Jolie (10 enfants)

Potosí, Département de Potosí, Bolivia

milieu urbain18 enfantsOrganisation Connat'Sop, Potosí

France-Bolivie

12e Arrondissement, Paris, France

milieu urbain25 enfantsAssociation Môm'Frenay, Réseau Môm'Artre, Paris 12ème (15 enfants) / Association-centre culturel Le Chaplin, Mantes-la-Jolie (10 enfants)

Potosí, Département de Potosí, Bolivia

milieu urbain18 enfantsOrganisation Connat'Sop, Potosí

France-Cambodge

A.i.r.e.s 10, Rue du Buisson Saint-Louis, Paris, France

milieu urbain10 enfantsCentre social Aires 10 à Paris (75010)

Phnom Penh, Cambodia

milieu urbain13 enfantsAssociation Pour un Sourire d’Enfant à Phnom Penh

France-Cambodge

A.i.r.e.s 10, Rue du Buisson Saint-Louis, Paris, France

milieu urbain10 enfantsCentre social Aires 10 à Paris (75010)

Phnom Penh, Cambodia

milieu urbain13 enfantsAssociation Pour un Sourire d’Enfant à Phnom Penh

France-Afrique du Sud

Calenzana, France

milieu rural20 enfantsÉcole primaire publique de Calenzana

Ivory Park, Midrand, Gauteng, Afrique du Sud

milieu urbain15 enfantsRebonwe Primary School, Ivory Park

France-Afrique du Sud

Calenzana, France

milieu rural20 enfantsÉcole primaire publique de Calenzana

Ivory Park, Midrand, Gauteng, Afrique du Sud

milieu urbain15 enfantsRebonwe Primary School, Ivory Park

REGARDS CROISÉS SUR L’AVENIR DE LA PLANÈTE

Paris, France

milieu urbain77 enfantsAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Le Petit Maroc (France, Lille), Association Môm'Frenay-Réseau Môm'Artre (France, Paris), École élémentaire Elsa Triolet (France, Seine-Saint Denis), École élémentaire de Calenzana (France, Corse).

Phnom Penh, Cambodge

milieu urbain53 enfantsAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Pour un sourire d'enfant (Cambodge), Association Thamaraï (Kappai, Inde), Rebonwe Primary School (Afrique du Sud), Potosí (Bolivie), Ilulissat (Ilulissat, Groenland).

REGARDS CROISÉS SUR L’AVENIR DE LA PLANÈTE

Paris, France

milieu urbain77 enfantsAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Le Petit Maroc (France, Lille), Association Môm'Frenay-Réseau Môm'Artre (France, Paris), École élémentaire Elsa Triolet (France, Seine-Saint Denis), École élémentaire de Calenzana (France, Corse).

Phnom Penh, Cambodge

milieu urbain53 enfantsAssociation Chemins d'enfances (France-Inde), Association Pour un sourire d'enfant (Cambodge), Association Thamaraï (Kappai, Inde), Rebonwe Primary School (Afrique du Sud), Potosí (Bolivie), Ilulissat (Ilulissat, Groenland).

FRANCE-CHINE

1 Place du 8 Mai 1945, 93240 Stains, France

milieu urbain25 enfantsÉcole élémentaire Elsa Triolet, Stains

65 Liuying Road, Hongkou, Shanghai, Chine

milieu urbain24 enfantsÉcole élémentaire Liuying Rd, Shanghai

FRANCE-CHINE

1 Place du 8 Mai 1945, 93240 Stains, France

milieu urbain25 enfantsÉcole élémentaire Elsa Triolet, Stains

65 Liuying Road, Hongkou, Shanghai, Chine

milieu urbain24 enfantsÉcole élémentaire Liuying Rd, Shanghai